PEPSoignant / Formation continue

 

 

PEPSoignant, organisme de formation, propose de vous accompagner dans:

- la Prévention de l’Epuisement Professionnel Soignant.

 

Notre offre développe quatre axes complémentaires :

-La sensibilisation des soignants aux risques psychosociaux

-La prévention de l’épuisement professionnel des soignants (en activité directe auprès des malades)

-Le soutien de l’encadrement soignant

-La réflexion en équipe sur des situations complexes.

 

1. La sensibilisation des soignants aux risques psychosociaux

Cette formation s’inscrit dans le cadre de l’obligation de prévenir les risques psychosociaux(1) dans les structures de soins. Elle assure le lien entre la nécessaire prévention de l’épuisement professionnel des soignants et le juste soutien de l’encadrement soignant.

 

2. La prévention de l’épuisement professionnel des soignants

Ce thème est d’autant plus porteur qu’au-delà de l’indispensable management du soignant(2) , il s’inscrit dans une conjoncture de difficulté à fidéliser les personnels paramédicaux (surtout les IDE)(3) . Dans la dynamique de valider la certification V2010, ces deux premiers axes répondent aux critères « Santé et sécurité » et « Qualité de vie au travail »(4) .

 

3. Le soutien de l’encadrement soignant

Le regroupement des structures de soins(5) , la mise en place des pôles(6) , le développement de la polyvalence dans les équipes soignantes(7) , l’élaboration de plannings de plus en plus complexes, l’efficience absolue, les relations hiérarchiques parfois tendues… poussent les cadres paramédicaux vers leurs limites. PEPSoignant propose aux cadres paramédicaux de développer une stratégie d’adaptation individuelle et collective.


4. La réflexion en équipe sur des situations complexes

La cohésion d’équipe et la capacité à faire face ensemble aux situations les plus complexes préviennent massivement l’épuisement individuel au travail. A contrario, des problématiques récurrentes et non résolues majorent le burn-out. Ces situations complexes, connues de tous mais bien souvent enkystées, méritent un accompagnement spécifique au sein d’une réflexion collective. Ainsi, dans le cadre de la certification V2010, ces deux dernières offres répondent aux critères « Politique et organisation de l’évaluation des pratiques professionnelles », « Management des emplois et des compétences », « Santé et sécurité » et « Qualité de vie au travail »(8).

 

Les formations de PEPSoignant peuvent être proposées dans les contrats locaux d’amélioration des conditions de travail(9) .

Vous trouverez ci-dessous le cadrage des projets et la description des séquences de formation continue.

 

Philippe Gaurier

 

 

 


[1] Management et efficience hospitalière. Rapport IGAS. Avril 2012

[2] Muriel Barlet et Marie Cavillon. La démographie des infirmières à l’horizon 2030. DREES. N°760, mai 2011

[3] L’obligation générale d’évaluation et de prévention des risques porte aussi sur la « santé mentale » (Article L 4121-1 du code du travail) ; ces risques doivent donc bien être insérés dans l’évaluation des risques et consignés dans le Document Unique.
L’évolution actuelle de la jurisprudence sur la responsabilité de l’employeur confirme « l’obligation de résultat » (cf. Cass.soc., 5 mars 08) et non plus la seule obligation de moyens.

[4] Manuel de certification des établissements de santé V2010 / HAS / Direction de l’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins / Avril 2011. Chapitre 1 : Management de l’établissement / Partie 2 : Management des ressources / Référence 3 : La gestion des ressources humaines. Critères 3.c et 3.d.

[5] GHU : Groupe hospitalier universitaire ; CHT : Centre hospitalier territorial…

[6] Loi dite HPST n° 2009-879 du 21 juillet 2009 portant réforme de l'hôpital et relative aux patients, à la santé et aux territoires.

[7] Idem

[8] Manuel de certification des établissements de santé V2010 / HAS / Direction de l’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins / Avril 2011. Chapitre 1 : Management de l’établissement /Partie 1 : Stratégie de l’établissement / Référence 1 : Stratégie de l’établissement. Critère 1.f et Partie 2 : Management des ressources / Référence 3 : La gestion des ressources humaines. Critères 3.a, 3.c et 3.d.

[9] Instruction DGOS/RH3 n° 2010-248 du 6 juillet 2010 relative à la mise en œuvre des contrats locaux d’amélioration des conditions de travail (CLACT) dans les établissements publics de santé et les établissements participant au service public hospitalier

 

Plaquette de pub 1

Plaquette de pub 2